Interview de Dorothée Lenté de la boutique LaPaDD

Dorothée Lenté de la boutique LaPaDDDorothée nous livre ici son expérience d'e-commerçante aux commandes de LaPaDD.com : une boutique en ligne qui distribue des objets de lutte contre les contraintes du quotidien.

LaPaDD
www.lapadd.com dans la catégorie Décoration

Bonjour Dorothée, LaPaDD.com, c’est un drôle de nom, non ?

Bonjour Fabrice. Ah oui je suis d’accord.
Tout cela a commencé au ski avec le linge de maison que j’avais emporté et qui n’allait pas sur les lits. En fait, c’est ma belle-mère qui m’avait tout préparé mais elle s’était embrouillée dans les tailles. Quand je lui ai rendu ses draps, j’avais tout étiqueté aux bonnes dimensions.  J’ai répété l’opération avec mes propres draps car je m’énervais à ne jamais trouver le bon du premier coup. Un jour que je me m’extasiais devant mon invention Axel, mon mari, m’a lancé « C’est génial, tu n’as qu’à les vendre ! ».
C’est parti comme cela. LaPaDD est l’acronyme de La Pince à Drap de Dorothée. Nous avons du rajouter un deuxième D car LaPaD.com était déjà pris à Hong Kong.  

Comment vous êtes-vous lancée ?

Doucement et prudemment. Quand j’ai démarré LaPaDD.com je commençais aussi un autre job salarié. Ca s’est donc monté le soir et les week-ends. Ma problématique initiale a été de faire fabriquer et breveter le produit. La boutique en ligne n’est venue qu’après pour faire parler de mon produit et accrocher les revendeurs. Il s’est avéré que la boutique en ligne marchait bien. De fil en aiguille nous avons référencé d’autres produits et nous sommes devenus une e-boutique.
Notre créneau, la lutte des contraintes du quotidien. J’ai horreur des tâches répétitives. J’adore donc les produits qui y remédient. Nous testons et utilisons chaque produit que nous vendons : c’est là notre charte « qualité ». 

Quels sont vos objectifs à moyen terme.

En quittant depuis peu mon activité  salariée, je me consacre aujourd’hui à 100% à LaPaDD. Le décor est bien planté mais j’ai une obligation de croissance importante. Elle passera par l’élargissement de l’offre produit tout en restant hyper sélective mais aussi, parce que c’est sans doute ce qui me plaît le plus, l’édition de nos propres nouveaux objets. 

Quels sont les conseils que tu donnerais avant de lancer son projet ?

Avant de se lancer, valider que l’on aime son projet, que son désir d’entreprenariat soit fort et idéalement avoir 2 ou 3 notions de gestion, c’est plus sûr. 

Et après ?

Après c’est de savoir déléguer ce que tu ne sais ou ne peux pas faire, ça c’est notre clé. Pour mon e-boutique en perpétuelle évolution, j’ai choisi UGAL comme solution qui a l’énorme avantage d’être simple, efficace, de te donner la main sur ton site, et d’être continuellement optimisé pour le référencement naturel. Devant le succès de LaPaDD.com, pas mal de gens nous ont questionnés.
C’est comme cela qu’Axel a créé NotaWebAgency.com qui aide les entrepreneurs à passer le cap de la 1ère mise en ligne et les forme à devenir autonomes très rapidement. Enfin j’ai opté pour des relations presse fortes que j’ai confiées à Air Presse.
Tout cet ensemble forme l’alchimie de LaPaDD.com et notre équilibre structurel. A ce jour, nous sommes 100% autofinancés, c’est très positif. 

Aujourd’hui tu tires quelle conclusion de cette aventure ?

Soyons réalistes, j’en suis plutôt au prologue. Je suis très contente de ce que j’ai d’ores et déjà réalisé car la rentabilité de mon entreprise est en ligne de mire. J’ai passé le cap du salariat à l’entreprenariat et ça c’est mon plus grand plaisir, je crois que je courrais après depuis des années. Quand tu es à ta place, généralement, ça fonctionne. 


Merci Dorothée pour nous avoir fait partager votre expérience..

Quelques infos sur LaPaDD


Visitez le site : http://www.lapadd.com/products

La fiche sur e-komerco : LaPaDD

Twitter :