Interview de Sandrine Briend : Créatrice de la Boutique L’îlot éducatif

Sandrine Briend : Créatrice de la Boutique L’îlot éducatifPar ailleurs, je l’avoue : j’ai besoin d’avoir des projets, d’avoir l’impression d’avancer, d’évoluer (je déteste la sensation d’avoir fait le tour d’une activité)…et cette création d’entreprise est comme un challenge, un défi que je me suis lancé et qui me fait aller de l’avant. J’adore !..........

Boutique L'îlot éducatif
www.lilot-educatif.com dans la catégorie Jeu et jouet

Bonjour Sandrine, en quelques mots quel est ton parcours ?

Documentaliste d’entreprise à la sortie de mes études, j’ai travaillé pendant presque dix ans à France Télécom, dans le Département de la Télématique (à l’époque, on travaillait sur le Minitel et sur la base en langage naturel, souviens-toi).

Puis, à la naissance de mes deux premiers enfants, j’ai eu envie d’explorer d’autres horizons professionnels, et notamment dans le domaine des enfants.

Je suis alors devenue Professeur des écoles. Métier que j’ai exercé plusieurs années, essentiellement en écoles maternelles (j’étais encore en poste d’ailleurs l’an dernier, en Petite Section de maternelle).

J’ai créé ma boutique en ligne L’îlot éducatif, début 2010, après avoir suivi une formation intensive sur trois mois, formation intitulée « Conception et stratégies de communication d’un site internet » qui a débouché sur un Diplôme Universitaire (j’avais alors pris une disponibilité auprès de l’Education nationale !).

C’est suite à cette formation, qui m’a permis d’apprendre plein de choses dans le domaine du web, à me servir de logiciels tels que Photoshop, Illustrator ou Dreamweaver, que j’ai créé entièrement seule mon site www.lilot-educatif.com.

Peux-tu nous présenter ta boutique, ses particularités, son concept ?

L’îlot éducatif est une boutique spécialisée en jeux éducatifs en bois, loisirs créatifs essentiellement éthiques (kits fabriqués majoritairement en France ou en Europe),instruments de musique, et accessoires de cuisine pour les enfants.

En somme, les parents soucieux d’éveiller leurs enfants au niveau créatif, intellectuel ou psychomoteur, trouveront dans notre Boutique un large choix de produits de qualité, dans les domaines éducatif ou créatif, dans un excellent rapport qualité/prix (et ce sont mes clients qui l’ont dit les premiers !).

La Boutique propose aussi une rubrique astucieuse : Plein d'idées de cadeaux d'anniversaire pour les petits copains/copines de nos enfants à des prix tout doux (moins de 15 euros). Ces cadeaux sont triés par âge, par prix ou selon qu'il s'agit d'une fille ou d'un garçon.

C’est parce que je connaîs bien cette prise de tête, cette quête de cadeaux à la dernière minute, quand le petit dernier est encore invité à son énième anniversaire depuis le début du mois, que j’ai souhaité rendre service aux mamans avec cette rubrique très sympa ! Et en plus, j’offre à mes clients la livraison express à l’adresse de leur choix, et l'emballage cadeau avec carte d'accompagnement et message personnalisé !

Le maître mot de ma boutique, c’est éducatif.En effet, l’un des points qui distingue L’îlot éducatif de ses concurrents est que les produits sont rigoureusement sélectionnés pour leurs intérêts éducatifs : une présentation très détaillée de chaque jeu, avec une insistance particulière sur leurs points forts, leurs apports concernant les apprentissages des enfants est proposée...et c'est vraiment l'une des valeurs ajoutées de cette boutique sur www.lilot-educatif.com !

D’ailleurs, parmi mes clients, je compte également des écoles, des orthophonistes, des psychomotriciennes qui choisissent mes jeux dans un objectif pédagogique précis.

Je mets donc mes compétences et mon expérience de professeur des écoles (et aussi de maman de quatre enfants !) au service de L’îlot éducatif.

Comment est venue l'idée de devenir e-commerçante ?

En fait, je ressentais une envie de plus en plus forte de créer ma petite entreprise à moi, d’entreprendre. Créer mon propre emploi en exploitant les compétences acquises durant ces dernières années en tant qu’enseignante auprès de jeunes enfants, et en prenant en compte mes centres d’intérêts (l’éducatif, les enfants) me semblait une très bonne idée.

Par ailleurs, je l’avoue : j’ai besoin d’avoir des projets, d’avoir l’impression d’avancer, d’évoluer (je déteste la sensation d’avoir fait le tour d’une activité)…et cette création d’entreprise est comme un challenge, un défi que je me suis lancé et qui me fait aller de l’avant. J’adore !.

Quels obstacles as-tu du franchir pour te lancer dans cette (formidable) aventure ?

Ainsi que je l’ai dit plus haut, j’ai choisi de me former personnellement afin de concevoir mon site moi-même…et dans le but de ne pas dépendre d’un prestataire. Ce fut un premier dilemme (investir dans une formation personnelle ou payer un webmaster pour faire faire mon site).

Il a fallu aussi convaincre mon entourage que j’avais besoin de me lancer dans l’aventure de l’entreprenariat, que ça correspondait à une envie profonde, un besoin réel et non pas un caprice ( !).. ;et que ma petite entreprise pouvait tout à fait être viable. Car, quand on est fonctionnaire…qui plus est enseignante (qui bénéficie des mêmes vacances que ses enfants notamment), les gens ne comprennent pas qu’on puisse laisser tomber un tel métier pour se lancer dans une aventure incertaine, pour entreprendre.

Et l’obstacle important que j’ai également dû franchir, c’est celui tout simplement des multiples compétences qu’un entreprenariat dans l’e-commerce requiert ! Il faut s’y connaître en webmarketing, en commerce, en communication, en gestion de stock…en webmastering un peu aussi quand on conçoit et gère seule son site, etc

Ce n'est pas un secret, j'aime bien les mompreneurs : Peux-tu nous dire ce que cette association t'apporte au quotidien ?

Faire partie des Mompreneurs, c’est avant tout me sentir entourée, dans une communauté. C’est d’autant plus important qu’en travaillant à la maison (comme fréquemment dans le cas du e-commerce), on est finalement assez isolé. Dès que j’ai un doute, une question, besoin de points de vue ou de conseils, je sais que je peux m’adresser aux Mompreneurs par le biais du forum : il y aura toujours quelqu’un pour me renseigner, pour m’aider ! C’est formidable.

Avec les Mompreneurs, nous organisons également quelques actions communes tel Le Chèquier Mompreneur de Noël (chaque boutique participante offre un code de réduction, ou un petit cadeau aux clients bénéficiaires de ce chèquier). En local, j’ai également rencontré d’autres mamans entrepreneuses comme moi. Ce sont des contacts précieux, on se soutient.

Quelles difficultés rencontres-tu chaque jour dans ton métier ?

- Le plus difficile, ainsi que je l’ai évoqué plus haut, est de devoir gérer plusieurs domaines en même temps, et des domaines très variés !

Etre commerciale, technicienne, comptable, communicante, rédactrice…requiert nombreuses compétences et il est impossible de toutes les possèder ou du moins, de les assurer toutes parfaitement !

La seconde difficulté à laquelle je suis confrontée au quotidien est liée au fait que je travaille à la maison. Il est alors nécessaire de savoir organiser ses activités, gérer ses journées et jongler parfaitement entre son rôle de maman et maîtresse de maison et celui de chef d’entreprise ! Il n’est en effet pas toujours aisé de réussir à cloisonner (qu’il est tentant de mettre une machine en route, de prendre rendez-vous chez le docteur pour la petite dernière !). Avec la famille, ce n’est pas simple non plus de leur faire admettre que Maman travaille…même si elle reste à la maison, devant son ordinateur ! (et, de toutes manières, il n’y a pas que la famille qui a du mal à le comprendre…entourage, amis, voisins, anciennes collègues ont besoin aussi de se le faire répéter régulièrement ! J’ai du mal avec ça, j’avoue).

Si tu devais recommencer, quelles erreurs ne commettrais-tu plus ?

Si c’était à refaire, je pense que je m’entourerais davantage dès le début de personnes ressources, qui ont des compétences bien précises…

J’aurais par exemple eu besoin ponctuellement du soutien d’un webmaster fiable, quelqu’un sur lequel je puisse compter (ça me manque réellement !), car après tout le site, c’est quand-même la base dans une activité de e-commerce !

Toutefois, en guise de conclusion, j’ai très envie de dire que, si c’était à refaire, je le referais car même s’il faut travailler dur, s’accrocher, se battre au quotidien pour faire connaître son entreprise, pour se faire une petite place au sein de la rude concurrence, c’est une aventure formidable que je mène avec réelle passion !

Merci beaucoup, Fabrice, pour cette interview à laquelle j’ai répondu avec grand plaisir. Je souhaite une excellente continuation à E-komerco !

Quelques infos sur Boutique L'îlot éducatif


Visitez le site : http://www.lilot-educatif.com

La fiche sur e-komerco : Boutique L'îlot éducatif

Twitter :